La manche, cette presqu’île, se compose de plusieurs géographies, paysages, voir « mondes ».
D’abord sud et nord, elle est aussi,  Val de Saire, Barfleur  et Hague, chacun avec son phare, ses courants terribles, ses bateaux de sauvetage, et ses paysages aussi attachant qu’emplis de magnifiques lumières, changeantes, effemère parfois et d’une force, d’une énergie décuplée par les vents et, oui aussi parfois de la pluie.
Mondes de la diversité, du plaisir d’y déambuler, d’y regarder oiseaux, paysages et plantes, voici quelques photos.

Mots-Clés: